Une année de solutions imaginées et construites ensemb

La dynamique collective lancée par la déclaration d’état d’urgence écologique et climatique a porté ses premiers beaux fruits : plantation de 2021 arbres et arbustes, doublement du nombre de stationnements vélo dans notre ville, diagnostics énergétiques de l’ensemble des bâtiments municipaux… Et de belles dynamiques lancées avec vous pour amplifier ces actions dans les mois et les années qui viennent.

Nous sommes plus que jamais déterminés à vous construire un meilleur cadre de vie, par exemple en améliorant nettement la qualité des repas servis dans les cantines de nos enfants ou encore en renégociant les projets d’aménagement dont nous héritons, comme celui de la Jappe-Geslot, pour qu’ils soient de meilleure qualité et apportent davantage à notre ville et à ses habitantes et habitants.

Absents régulièrement des commissions Urgences Écologique et Aménagement du territoire, s’abstenant en conseil municipal au moment de prendre des engagements ou de voter un plan d’actions concrètes pour la nature en ville et la biodiversité, le groupe minoritaire ne propose rien et ne contribue pas à ces beaux projets collectifs. Nous le regrettons car pour nous l’intérêt général et l’avenir de nos enfants méritent mieux que des postures et des critiques creuses.

Dans d’autres domaines également : aucune explication de vote n’a accompagné leur opposition à notre vœu contre les expulsions locatives sans solution de relogement. Aucun commentaire de fond lors du vote du budget. Peut-être sont-ils génés de voir que nous avons dû construire ce budget en fonction de problèmes qu’ils n’ont pas anticipé lorsqu’ils étaient à notre place? Par exemple l’extension de l’école Lamartine, que nous sommes contraints de réaliser en urgence, le remplacement des fenêtres délabrées de l’école Pasteur-Curie ou encore la réparation du toit et du parquet de la salle Jean Zay qui se sont dégradés pendant leur inaction.

Avec la réouverture de la médiathèque, la reprise des spectacles, la riche programmation du mois des fiertés et le lancement des activités des conseils de citoyens, c’est un vent d’optimisme qui souffle sur notre ville. Il va nous permettre d’aller au delà des bulles d’oxygène qu’ont constitué les déambulations et les livraisons de chansons pendant le confinement pour envisager enfin les animations et les moments de partage qui redonneront à notre ville toute la vie et le dynamisme qu’elle mérite.

Bel été à toutes et à tous

Le groupe des élu.e.s majoritaires « Faches-Thumesnil en Commun »