« Vidéo-Protection : Un outil comme un autre ! »

Au dernier conseil municipal du 20 juin 2019 une délibération concernant la vidéo-protection était à l'ordre du jour.

Cette délibération concerne une demande de subvention auprès de la MEL à hauteur de 30% du montant total qui vise via le dispositif de vidéo-protection à lutter contre la délinquance pour favoriser la tranquillité et la sécurité publique.

Après un premier déploiement de caméra, la commune vise désormais une extension. Comme nous l’avions souligné dans une précédente intervention, cet apport technique représente un investissement à long terme dont les coût de rendement et d’entretien ou de remplacement ne cesseront de grandir au grès des évolutions techniques à venir.

Si la vidéo-protection peut s’avérer utile dans certains cas et nous nous accordons sur ce fait, les réponses techniques apportées à ce problème ne doivent pas se substituer à la présence humaine. Toutes les rues ne pouvant en être équipées.

Si elles dissuadent et offrent de la visibilité, elles n’empêchent pas pour autant les passages à l’acte et ne traitent pas le problème à la racine.

Elles sont un outil comme un autre.

Nous regrettons donc que l’engouement et le budget alloué pour l’achat de ces caméras ne soit pas envisagé à égal proportion des actions de prévention ou de sensibilisation, actions anciennement permises par le CIPD.

''GROUPE DES ÉLUS DE GAUCHE ET CITOYENS''