Chers Faches-thumesniloises, Faches-thumesnilois,

Nous espérons vous trouver au mieux à l’aube estivale après cette période si particulière. Revenons sur certains événements qui montrent ô combien cette nouvelle majorité ne respecte ni l’Humain, ni notre Démocratie, ni même leurs promesses.

Budget de la ville ? Impossible pour nous de l’étudier : pas moins de 6 versions différentes et le soir du conseil municipal, une ultime version avec nouvelle présentation, nouvelles données et confusions entre les sections de fonctionnement et d’investissement. Sans oublier le plan d’action sur la transition écologique de 370000 € dont seulement 32% sont budgétisés. Évidemment nous adhérons à un plan d’actions sur la transition écologique mais pas un plan financièrement instable. Comment fera la Ville si les subventions escomptées de 180000€ ne sont pas attribuées ? Rogner encore plus sur la police et la vidéoprotection?

Urgence écologique ? Avec un budget diesel en hausse, 100.000 kms de plus cette année sont prévus dans la ville par la mairie !! N’oublions pas la démission de l’adjointe de la petite enfance (2ème démission en moins d’un an de mandat) qui dans la presse locale du 18 mai évoque la manière dont elle s’est fait remercier. Pas très cohérent quand on met en exergue la journée des droits des femmes !

Parlons aussi des promesses non tenues de cette nouvelle majorité comme l’évoque un article du 4 juin concernant le projet Jappe-Geslot. « Manque de concertations, projets imposés, intimidation, bétonisation » disaient-ils durant la campagne municipale concernant ce projet ficelé par l’ancienne majorité et qui a obtenu deux labels écolo ! Comment cette majorité Insoumise va concilier exigences des riverains, relations avec la MEL et Vilogia ? L’association des riverains contre ce projet parle de trahison : « Ils font beaucoup de communication sur l’écologie et là, ils proposent une forêt d’immeubles à 7 mètres de nos jardins ». Soyons responsables, pas idéologiques.

Le groupe d’opposition Fâches-Thumesnil