Depuis le 1er janvier 2015, les commerces doivent être accessibles aux personnes à mobilité réduite ou ayant une déficience motrice, visuelle,auditive ou mentale (voir la loi du 11 février 2005).