Grâce au travail conjoint de la ville et d'un groupe de citoyens bénévoles mobilisés

Une vingtaine d’habitants travaillent avec la ville sur le sujet de la cyclabilité et des mobilités douces depuis septembre dernier en lien avec l’ADAV (Association Droit au Vélo). Cette dynamique s’intègre dans la démarche Faches Thumesnil en Urgences écologiques que chaque citoyen peut rejoindre. Après la mise en place de la prime vélo pour faciliter l’achat d’un biclou, un premier sujet a naturellement été posé : l’accès facile à des stationnements vélo. Pour cela 3 solutions ont été envisagées : la plus légère, ce sont les arceaux vélo pour un stationnement rapide. La deuxième consiste à installer des abris vélos pour protéger les bicyclettes de la pluie et enfin la troisième, les boxs pour ranger son vélo quand on n’a pas de quoi le remiser chez soi. 

Les usagers de la bicyclette se sont d’abord posés la question des lieux d’implantation d’arceaux vélos. Ils ont réalisé un énorme travail de terrain matérialisé dans une carte interactive pour marquer tous les points qui leur semblaient utiles aux abords notamment des équipements publics, sportifs, culturels. Dès février, 50 premiers arceaux ont été validés, soit le double de l’existant. Pour financer la moitié de leur coût de 9600 euros, une subvention a été demandée par la Ville à la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) dans le cadre du programme Alvéole.  Ainsi, ils ont été commandés en février et posés courant mars, grâce à l’efficacité de la société Ludina. Bravo à tous pour ce travail collectif !

Pour rejoindre les groupes citoyens 

---