À la découverte du parcours et des projets au sein du Conseil municipal des jeunes

L'installation du nouveau Conseil municipal des jeunes, initialement prévue le 29 janvier dernier mais repoussée en raison des restrictions sanitaires, s'est tenue le samedi 30 avril dernier. Nous vous proposons de retrouver ici les portraits de certains membres de ce nouveau CMJ. 

ana
Anaïs, 19 ans, étudiante à l'Université de Lille 

C'est la grande soeur du CMJ. Passionnée par la danse et la cuisine, son père l’a poussée à s’inscrire, il sait que sa fille est très engagée dans la vie citoyenne. Pour elle, le CMJ permet d'apporter une liberté de parole et d'expression à l'échelle de la commune. 

Elle aime participer aux évènements et participer aux projets solidaires organisés par la ville comme le projet d’installation de boîte de récupération de protection périodique contre la précarité menstruelle.

mat
Mathieu, 13 ans, collégien à Jean Zay 

Après une présentation du Conseil municipal des jeunes dans sa classe de 5ème au collège Jean Zay, Mathieu a décidé de candidater. Intéressé par le fait de porter des projets et de les mettre concrètement en place. 

Il a pris connaissance de l’existence du CMJ lors d’une présentation que le service jeunesse de la ville avait fait au collège. Il a décidé de rejoindre le groupe car il le dit lui-même : « j’aime bien parler ».

Son activité fétiche ? La boxe. Il aimerait faciliter et oeuvrer à l'aménagement d'une salle pour y installer un club de boxe afin de pouvoir s'y entraîner après ses cours. 

na
Naomi, 11 ans, collégienne 

C’est la benjamine du CMJ. Naomi est passionnée par la guitare et le judo. Sa meilleure amie lui a proposé de la rejoindre. Ses parents l’ont encouragée, fiers et heureux de la voir s'exprimer à un si jeune âge sur des sujets sérieux et importants pour la vie de la commune. 

Impressionnée par la remise officielle des écharpes tricolores, elle a ressenti une certaine responsabilité. Elle est impatiente de travailler sur les projets et de développer ses idées pour la ville.

jus
Justine, 12 ans, 5ème au collège Mermoz

Elle aussi a rejoint le CMJ à la suite d’une présentation au collège. Justine en a parlé à ses parents qui l’ont encouragée. Elle aime les animaux, le théâtre.

Justine apprécie les cérémonies et surtout celle de l’installation du Conseil municipal des jeunes. C’est également l’occasion de faire des rencontres et c’est ici qu’elle a fait la connaissance d’Anaïs qui est devenue une amie.

Elle aimerait que le CMJ s’intéresse à la question du mal-être et du harcèlement car c’est un thème qui lui tient à coeur.

mae
Maëna, 14 ans

Maëna est élève de 3ème au collège Jean Zay où elle s’investie déjà en temps que membre du Conseil de la vie collégienne. Elle y prépare le bal de promo de fin d’année mais travaille également sur la semaine des droits des femmes et sur la semaine des droits de la terre avec ses camarades. 

C’est donc assez naturellement qu’une amie lui a parlé du CMJ et qu’elle a voulu s’impliquer pour une nouvelle vision de la vie des jeunes et représenter sa génération.

Elle aimerait travailler sur le sujet de la pollution au sain du CMJ dans le futur.

lisa
Lisa, 14 ans, élève de 3ème à Jean Zay

Au départ à moitié convaincu pour rejoindre le CMJ, c’est une amie qui l’a convaincue en lui parlant de l’inauguration de l’expo LGBT au parc de la Croisette à laquelle elle avait participé. Lisa est une passionnée de lecture et de littérature.

Elle souhaite porter des projets tournés vers l’entraide et la lutte contre la précarité.

mah
Mahélyne, 12 ans

C’est au centre ado de l’été dernier qu’elle a entendu parler du CMJ la première fois, alors quand le service jeunesse de la ville est venu présenter le dispositif au collégien, elle s’est dit : « Pourquoi pas ».

Elle a rejoint le CMJ, comme les autres en avril dernier. Elle aime pouvoir s’exprimer et surtout être entendu. Elle nous dit qu’elle aime la manière de penser du groupe.

Le CMJ lui permet de découvrir ce que fait la ville et de découvrir des problématiques comme celle du harcèlement ou de la place des jeunes dans la société.