Les travaux ont débuté en janvier et les modulaires sont arrivés en mars. 

Validé lors du conseil municipal du 13 octobre 2022, un nouveau groupe scolaire modulaire verra le jour sur le site de l’actuel jardin Sévigné le temps des réparations des écoles Daudet et Bettignies. Pour la petite histoire, le jardin Sévigné était initialement une école fermée en 2010 et rasée en 2014. 

Pour ne pas perturber l’année scolaire des élèves, l’arrivée dans les nouveaux locaux se fera à la rentrée 2023.

L’espace va donc retrouver sa vocation initiale suite aux déboires d’une autre école, Daudet, dont une partie du préau s’est effondrée en octobre 2020. Les démarches administratives et d’expertise traînent et actuellement, aucune réparation n’a pu être programmée malgré la volonté de la municipalité de les engager.

Or, les bâtiments modulaires installés pour accueillir les enfants n'étaient plus utilisables plus longtemps. Ils ne sont pas adaptés à la classe, ni aux maternelles de 3 à 6 ans. La prise en charge par les assurances arrivait également à son terme.

L’idée d’une réinstallation temporaire et plus qualitative a fait son chemin ces derniers mois, en forme de groupe scolaire incluant l’école Bettignies qui se trouve trop petite avec des peintures et des sols qui fatiguent. Il ne fallait pas attendre qu'un problème ne survienne pour agir. Cela permet aussi de ne pas séparer les fratries souvent présentes au sein des deux écoles. 

L’installation verra donc apparaître quatorze classes plus confortables et durables, de sanitaires, d’un restaurant et d’une salle d’arts plastiques notamment. Cette délocalisation permettra d’effectuer les travaux de réparation et rénovation du groupe scolaire initial.

Ce projet représente un investissement de 4 millions d'euros assumé par la collectivité qui continue d'investir pour la jeunesse.

Le groupe scolaire provisoire Sévigné verra le jour pour la rentrée de septembre 2023 et regroupera les actuelles écoles Louise de Bettignies et Alphonse Daudet avec 14 classes installées.

Le mot de Sébastien Roche, Adjoint au Maire à l'Éducation et à la Jeunesse 

En 2020, l’école maternelle Daudet a subi un sinistre la rendant inutilisable. L’école Bettignies est vétuste et ne répond plus aux attentes de tous. Aussi, soucieuse du bien-être des élèves, la municipalité s’est engagée dans la construction d’un groupe scolaire de qualité sur le parc Sévigné. Ce nouveau site, réfléchi en concertation avec l’équipe éducative, aura vocation à accueillir élèves et enseignants dès la rentrée 2023 en attendant la reconstruction du site actuel.